Mes dernières chroniques



Couverture Le pouvoir des Lys, tome 2 : MagiqueCouverture Black IceCouverture Divergent / Divergente / Divergence, tome 3 : AllégeanceCouverture Les 100, tome 1Couverture Loin de tout, tome 2 : Près de toiCouverture La Sélection, tome 3 : L'ÉlueCouverture Lux, tome 1 : ObsidienneCouverture Chroniques Lunaires, tome 1 : Cinder

17 nov. 2011

Contes myalgiques - Les Terres qui rêvent de Nathalie Dau

Quatrième de couverture :

Il était une fois… des récits fantastiques qui empruntaient au patrimoine folklorique mondial et à la mythologie incisive de leur conteuse. Comme ils aimaient les belles histoires, ils se marièrent et enfantèrent un beau recueil.
Laissez-les vous convier à un voyage entre ombre et lumière, où le merveilleux se mêle à l’affliction, où les épreuves forgent des âmes de miel comme de fiel.
Qu’ils soient issus de légendes indiennes, sibériennes, celtiques ou provençales, ces contes vous enchanteront et vous terrifieront, vous apaiseront et vous lancineront.
N’espérez pas sortir indemne d’une plongée dans l’imaginaire de Nathalie Dau : ses créatures féeriques ne vous veulent pas que du bien.

Les nouvelles :
  • La femme, la sorcière et l'amour.
  • Bonne Année !
  • Aenor.
  • Chicanerie.
  • Le violon de la fée.
  • Le Siestophage.
  • Faux pas.
  • Lucine.
  • Désespérée.
  • Demain les trottoirs.
  • Vale Frater
Ma note :

Ma chronique :

On ne m'aura pas menti en me conseillant cet éblouissant recueil de nouvellles (de contes ?) sur mon forum chouchou, Le sanctuaire de la lecture. Si vous êtes adeptes comme moi d'émotions, de voyages, de magie et de diversité alors n'hésitez plus une seconde pour le lire car Les terres qui rêvent regroupe tout cela à la fois.

Les nouvelles présentées dans ce recueil  ont toutes en commun la petite touche de fantastique, d'iréel, qui vient boulverser la vie de nos personnages. Tantôt plutôt dans le conte merveilleux typique de nos lectures d'enfance avec La femme, la sorcière et l'amour ou Le violon de la fée, dans le récit folklorique qui nous fait découvrir d'autres contrées comme dans Aenor, on s'immerge avec joie dans ces univers multiples et variés qui nous font tous rêver.
L'écriture de Nathalie Dau s'adapte avec perfection à chaque conte, elle semble manier les différents types de discours et les différents "genres" avec briot, tant et si bien qu'on se demande parfois si les récits qu'on lit ont bien été écrits par la même personne. Aux amateurs de mots, à ceux en quête d'une écriture de qualité, féérique et poétique, vous ne serez pas déçus. C'est un bonheur à lire !

Venons-en aux récits proposés. J'ai choisi de ne pas être exhaustive, je ne choisirai que certaines nouvelles pour vous donner un petit aperçu, à vous de découvrir la suite par vous même !
  • On est effrayé et surpris avec Bonne année !, une nouvelle très courte qui se dévore littéralement tant on a envie de connaître la chute. Un univers décalé, un roi, un sacrifice, voilà les ingrédients qui constituent ce récit mystérieux.
  • On voyage, on est transporté dans l'univers mythologique d'Aenor. Une légende très émouvante autour de l'histoire d'une fée bretonne et de son amour pour un roi bien égoïste.
  • Faux pas a été mon récit préféré pour plein de raisons. Tout d'abord parce qu'on est davantage dans un univers que j'affectionne, la fantasy, et aussi parce que l'humour et l'émotion sont mêlées jusqu'à une chute saisissante, si caractéristique d'une bonne nouvelle. Nathalie Dau nous emmène parmi les trolls et les elfes dans une histoire en deux parties. Le personnage principal, un chamane fainéant nous fait beaucoup rire et l'histoire proposée et très originale. Un vrai petit bijou !
  • Enfin, j'ai été totalement éblouie et captivée par Demain les trottoirs. Une fable des temps modernes sur un jeune vagabond appelé "Rat d'pavé" qui n'hésite pas une seconde à arracher les ailes d'une fée qui venait à son secours pour obtenir un monde parfait auquel il a rêvé sur ses cahiers d'écoliers. Un langage à la fois poétique et contemporain qui nous transporte d'un bout à l'autre.
Après tant de compliments, pourquoi pas un 5/5 me direz-vous ? Simplement parce qu'à côté de toutes ces belles réussites, je suis restée un peu plus en surface d'autres récits comme Chicanerie ou Desespérée, un peu trop poétiques et abstraites pour moi. Mais j'imagine qu'il est normal de ne pas adorer tous les textes d'un recueil de nouvelles.

Je vous recommande donc vivement ces récits fantastiques (dans tous les sens du terme). Si vous n'avez pas l'habitude de lire des nouvelles ou si c'est un genre qui ne vous attire pas plus que ça, lisez-le d'autant plus car cela vous réconciliera à coup sûr avec ce type de récits. Très bonne lecture à tous !

1 commentaire:

  1. Bien d'accord avec vous, les nouvelles de Nathalie sont... magyques !

    RépondreSupprimer

Merci pour votre passage, n'oubliez pas de laisser un petit commentaire qui fait toujours plaisir. :)